Pour rajeunir et embellir le visage
Les cernes, les poches et l'excès de graisse des paupières.
Pour réduire, affiner et modifier l'aspect du nez
Pour diminuer, symétriser ou avancer le menton.
Pour corriger les oreilles décollées.
Pour couvrir les zones dégarnies par implants capillaires
Frontoplastie, Orbitoplastie, implants, greffe, lipofilling...
Remodelage de la silhouette par lipoaspiration.
Du ventre, des fesses, des cuisses et des bras
Réduction, correction, redressement et augmentation
Reconstruction de l'hymen, labioplastie...
Gynécomastie, implants de pectoraux, biceps, triceps ..

La Rhinoplastie Chirurgie du nez


Chaque élément anatomique constitutif du nez peut faire l'objet d'une correction chirurgicale précise et particulière. La rhinoplastie est la chirurgie du nez qui permet de le réduire (gros nez) ou de l'augmenter (nez aplati), d'en affiner la pointe (nez retroussé), de supprimer la bosse qui se trouve dessus. Cette chirurgie permet de corriger tous les problèmes esthétiques du nez, ainsi que les déviations de la cloison nasale qui gênent la respiration. Les incisions sont réalisées à l’intérieur du nez. Pour les rhinoplasties nécessitant des greffes de cartilage ou pour réduire la taille des orifices des narines, l'incision est faite à la base de la columelle, ou au niveau du pli des narines. La chirurgie du nez est très souvent associée à la chirurgie du menton (génioplastie), c'est ce qu'on appelle une profiloplastie car c'est tout le profil qui est corrigé.


Les techniques

La rhinoplastie consiste à rectifier une bosse disgracieuse, une déviation gênant la respiration, un nez trop large, trop long ou trop fin.
  • Pour affiner le nez, la technique consiste à retirer du cartilage sur la pointe. La diminution doit toujours être nuancée, adaptée au visage en tenant compte que le nez est un organe respiratoire et qu’une diminution trop importante compromettrait la respiration.
  • Pour retirer une bosse du nez, le chirurgien retire de l’os et du cartilage
  • Pour faire reculer la pointe, le praticien sectionne les prolongements des cartilages
  • Pour augmenter le volume, l'acte consiste à faire une greffe de  cartilage de la cloison (appartenant au patient) ou d’os prélevé de sa hanche ou de son crâne. Le chirurgien s'assurera que l'extraction dans ces zones est possible sans séquelles. La greffe pourra se faire, également, par une prothèse synthétique qui peut être intégré à l’os.
  • Pour corriger les nez ethniques, il est envisageable de remodeler les narines particulièrement épatées. Il sera effectué une réduction des narines, le plus souvent accompagnée d’une projection d’arrête et de pointe.
  • Toutes ces techniques peuvent être associées si le nez nécessite plusieurs actes pour créer un équilibre harmonieux au niveau du visage.

Profiloplastie

Pour une amélioration générale du profil, le chirurgien associe à la rhinoplastie une génioplastie (chirurgie du menton). C'est ce qu'on appelle une profiloplastie.
Cette association d'actes est proposée par le chirurgien s'il constate que la modification du nez ne  donnera pas un bon résultat à cause d'un menton proéminent ou fuyant.

Intervention

La rhinoplastie est pratiquée sous anesthésie générale. En fin d’intervention, une mèche est placée dans le nez du patient qu'il gardera  pendant 48 heures et un plâtre (ou attelle) est posé pendant une semaine.
Il n'y a pas d'âge idéal pour la rhinoplastie, mais il faut opérer après la puberté lorsque le massif facial aura terminé sa croissance.
Le médecin anesthésiste qui déterminera avec les patients (avant l'intervention) les produits anesthésiants à utiliser (en fonction de leurs allergies, de leurs antécédents et des actes à réaliser) assistera le chirurgien durant toute l'opération et se chargera du réveil des patients dans l'une des salles de réveil de la clinique, équipée aux normes européennes.

Précautions

  • Les médicaments qui font saigner sont proscrits dans les jours qui précèdent l’intervention : Aspirine, Anticoagulants, Vitamine E …
  • L’arrêt du tabac est impératif en raison des risques de nécrose.
  • L’encadrement à la clinique doit être prolongé pour permettre une surveillance constante et optimale les jours qui suivent l’intervention pour éviter ou minimiser toute complication (déplacement ou décollement du plâtre ou de l'attelle).
  • Le séjour médical pour la chirurgie du nez ne doit pas être interrompu pour tout patient non résident, afin de permettre au chirurgien de lui retirer lui-même le plâtre ou l'attelle du nez.

Forfaits

Aucun supplément ne sera demandé par rapport au devis envoyé et aucune réduction ne sera accordée, car tout a été calculé pour assurer une sécurité optimale à nos patients. La chirurgie esthétique en Tunisie pour les actes de rhinoplastie est proposée avec un séjour pouvant aller de 10 à 15 jours (en fonction des actes). Après un séjour à la clinique, sous encadrement médical, la convalescence se termine sous suivi médical et en pension complète dans le confort de notre luxueux hôtel partenaire Le Golden Tulip Carthage (5 étoiles).
Traitements Rhinoplastiee
Correction du nez pour l’affiner
Correction du nez pour supprimer une bosse
Correction du nez pour reculer la pointe
Correction du nez pour l’augmenter
Remodelage du nez ethnique
Remodelage du nez et du menton